L'interview de :
Alain Di Crescenzo
Président
CCI Occitanie
Alain Di Crescenzo, pourquoi la CCI Occitanie, dont vous êtes le président, est-elle partenaire et présente sur le Forum EnerGaïa ?
Le Forum EnerGaïa est une formidable opportunité pour la CCI Occitanie de présenter les entreprises du territoire, leur savoir-faire, leurs projets. Le stand de la CCI Occitanie vise donc à donner à voir non pas la chambre consulaire, mais les entreprises qu’elle soutient au quotidien. Le Forum EnerGaïa est également l’occasion de favoriser leur mise en réseau. En effet, à plusieurs, on avance mieux que seul : voilà ce qui motive notre présence sur le Forum EnerGaïa, sans compter le fait que nous poursuivons un partenariat initié il y a plusieurs années. Ainsi, sur notre stand, nous proposons une trentaine de micro-conférences, les Flash’Energy, un format court d’une vingtaine de minutes qui existe depuis 2009.

Par ailleurs, il convient de souligner l’importance de la problématique des énergies renouvelables. On se dit souvent qu’elles permettent d’être plus propres, mais cela n’est pas le seul objectif. La démarche est véritablement sociétale et économique.
Enfin, la CCI Occitanie ne peut pas ne pas être présente sur le Forum EnerGaïa au regard de ce que représentent les énergies renouvelables pour notre région : nous sommes la 2e région de France en termes d’hydroélectricité, de photovoltaïque, et la 3e région de France en termes d’éolien. La région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée est donc une pépite des énergies renouvelables. Ces dernières sont bonnes pour notre territoire, mais elles s’exportent également, notamment les savoir-faire, et il me semble essentiel, concernant ce marché si important au niveau à la fois régional, national et international, que les chambres de commerce soient présentes, en soutien des initiatives et de leurs entreprises. Je crois beaucoup à un territoire à énergie positive : c’est la volonté de la présidente Carole DELGA, c’est également la mienne. Par conséquent, faisons tout pour encourager les initiatives et les entreprises.
Expliquez-nous les missions et activités de la CCI Occitanie…
La Chambre de commerce et d’industrie de la région Occitanie est née il y a deux ans de la fusion des CCI Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. L’objectif du réseau consulaire est multiple : représenter les entreprises vis-à-vis de l’État et des collectivités, instruire les dossiers d’aménagement du territoire et d’intérêts généraux dans l’économie, soutenir les entreprises tout au long de leur cycle de vie, de leur création à leur transmission en passant par leur développement, former via notamment les grandes écoles comme Montpellier Business School, Toulouse Business School, les EGC, ou encore les écoles d’ingénieurs comme l’Institut méditerranéen d’études et de recherche en informatique et robotique à Perpignan. En outre, nous formons plus de 6 000 apprentis chaque année.
Quelles sont les actualités de la CCI Occitanie ?
Nous essayons de redoubler d’énergie sur les territoires, à travers les actions que nous menons auprès des entreprises, et ce malgré la période compliquée que nous vivons, notamment au regard de la baisse de notre budget (-17 % en 2018, -50 % sur les quatre ans à venir). Par ailleurs, nous souhaitons aller encore plus loin au niveau de notre CFA régional, sachant que la CCI Occitanie est la seule CCI à disposer d’un CFA régionalisé : nous souhaitons le doter d’une personnalité juridique afin qu’il fonctionne en totale autonomie.